Librairie, jeux et jouets, papeterie, à Saint-Brévin-Les Pins
Téléphone : 02 40 39 34 75

Lettre ouverte au maire de Saint-Brévin-les-Pins

Lettre ouverte au maire de Saint-Brévin-les-Pins,
par notre responsable François Delay

Monsieur le Maire,

La première phase des travaux de la place du marché débute le 24 septembre.

Les phases suivantes, celles qui posent problème à plusieurs centaines de personnes – cf. la pétition signée dans de nombreux commerces ou en ligne :  https://www.change.org/p/sauvez-le-centre-ville-de-st-br%C3%A9vin-les-pins-non-au-projet-de-la-place-h-basl%C3%A9-en-l-%C3%A9tat -, démarrent au tout début de l’année 2019.

Il nous reste donc trois mois, M. le Maire, pour, avec l’ensemble des acteurs concernés (élus, riverains, représentants des commerçants sédentaires et non sédentaires, opérateurs des travaux, …) trouver, sous votre égide, une solution qui rassemble un plus large consensus que le projet actuel. Cette durée est largement suffisante pour mener un travail de qualité avec des personnes de bonne volonté et soucieuses de l’intérêt public.

Le marché public qui a été signé, changera : mais une telle évolution n’a rien d’exceptionnel… même dans notre département !

Dans l’article consacré à ce sujet et paru début septembre dans « Saint-Brevin mag », le mot « concertation » est celui qui est le plus cité. S’il y avait eu une véritable concertation, comment expliquez-vous, Mr le Maire, que tant de personnes pourtant directement concernées (riverains, commerçants), découvrent seulement depuis quelques semaines le projet ?

Dans ce même article, il est précisé que M. le Maire a également reçu spécifiquement certains commerçants désireux d’échanger à nouveau avec lui sur le projet. M. Morez, j’étais présent à cette réunion. Il est vrai qu’après avoir laissé votre adjoint Marc Ferré faire face, seul, à la colère des participants de la réunion d’information organisée fin juin dernier en mairie, vous avez, cette fois-ci, mené la réunion. Malheureusement, c’était pour rapidement clore le débat sans avoir même fait semblant d’écouter le projet alternatif proposé par Mr De Wellenstein au nom du collectif des commerçants, ni de vous y intéresser en posant quelques questions. Il semble, M. le Maire, que nous n’avons pas la même acception du mot « concertation » …

Dans le Brev’infos de cette semaine, un papier très intéressant propose un « vrai/faux » sur le projet d’aménagement de la place du Marché. Je suis d’accord avec certains des points évoqués. Je ne crois en effet pas, par exemple, que la municipalité veuille tuer le marché, ni les commerçants du centre-ville, d’ailleurs. En revanche, je pense que le projet qu’elle défend va porter un préjudice majeur à ces acteurs ; sur le court et le moyen terme. Que certains risquent de devoir renoncer à exercer leur activité.

Pourquoi ? Parce qu’aucun plan d’installation n’a été proposé à ce jour aux commerçants du marché et que personne ne voit où ils vont s’installer, ni pendant les travaux, ni après. Parce que les esquisses de plan fournies à ce jour montrent que certaines places de parking de demain seront difficilement accessibles et qu’il sera difficile d’en sortir en sécurité. Contrairement à ce qui est écrit, M. le Maire, la rue Henri Baslé, qui sera selon votre projet à sens unique et en toboggan, va perdre son statut de voie de circulation du fait des problèmes (facilité / sécurité) liés aux stationnements prévus de chaque côté de cette voie.

A l’affirmation « la place du marché est faite pour accueillir le marché », les rédacteurs de Brev’infos répondent : « Pas seulement. Les marchés ont lieu le jeudi et le dimanche, l’objectif est d’en faire un véritable lieu de vie, moderne et agréable, tous les jours, toute l’année ». Chiche M. le Maire, vous viendrez régulièrement vous promener sur cette place ? Parfait. Peut-être aurons-nous alors même l’honneur de vous voir entrer dans certains des commerces de cette place…

Non M. le Maire, quand les Brévinois de tous âges voudront aller se promener à Saint-Brevin-les-Pins, ils iront le long du bord de mer où il y aurait tant d’aménagements à faire. Ils n’iront pas sur une place, qui est à l’ombre tous les après-midis et dont plusieurs d’entre nous craignent qu’elle ne puisse pas être maintenue propre par vos services.

La municipalité dispose de 3,5 Millions sans que la dette par habitant n’augmente, affirmez-vous. Parfait… même si vous ne parlez pas des impôts locaux ! Je vous suggèrerais volontiers d’utiliser une partie de ce montant pour faire une vraie halle couverte sur le marché – avez-vous été voir celle de la Bernerie M. le Maire ? -, pour aménager le bord de mer, voir pour restaurer certains trottoirs particulièrement dégradés du centre-ville ? Bref pour réellement accroître l’attractivité de notre ville.

Je ne prétends pas détenir la vérité. Qui pourrait d’ailleurs le prétendre ? J’aimerais donc que nous soyons plusieurs à échanger avec vous et vos équipes. Pour éviter que soit réalisé un projet que je considère, en l’état, comme une erreur stratégique majeure.

Oui, il faut des travaux d’embellissement de cette place. Non, il ne faut pas que les fonctions premières de cette place soient détournées : (1) accueillir un grand et beau marché qui constitue un atout majeur de la commune et qui attire des clients qui viennent parfois de très loin, et (2) être la porte d’entrée privilégiée aux commerces de centre-ville.

M. le Maire, je vous demande d’être à la hauteur de votre fonction et de sortir de votre tour d’ivoire : répondez enfin à nos appels au dialogue et organisez au plus vite une vraie concertation. Pour le bien de tous. Pour le bien de cette ville que nous aimons tant, vous et moi.

D’avance, je vous en remercie.

Salutations distinguées,

François Delay

Responsable de la librairie La case des pins

Horaires

Notre librairie est ouverte tous les jours du mardi au samedi de 10h à 13h  et de 14:30 à 19h00; et le dimanche de 9h à 13h

Nous serons également ouvert le lundi à partir du 20 Octobre

Envie de commander un livre ou un jouet ? Ou tout simplement, de poser une question ? Joignez-nous au 02 40 39 34 75 ou contactez-nous via nos formulaires!

Adresse

10, Place Henri Basle
44 250 Saint-Brévin-les-Pins
Tél : 02 40 39 34 75

>