Description du projet

Nos corps étrangers

Carine Joaquim
Editions La Manufacture de Livres / 2021 / 288 pages

Nos corps étrangers, de Carine Joaquim

Conseillé par François

Notre Avis : Marie-Anne Lacoma qui travaille à la Manufacture des livres, est une formidable découvreuse de talents.
Après le remarquable Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin (Prix Stanislas !), elle m’a permis de découvrir Carine Joaquim avec Nos corps étrangers.
Le point de départ du roman est simple : un couple composé d’un homme et d’une femme (accompagné de leur adolescente) changent de maison pour changer de vie et « repartir » du bon pied. Mais si en surface tout est lisse, en profondeur ce n’est pas le cas. Chaque personnage joue son rôle avec application mais tout bouillonne à l’intérieur de chacun.
Ce roman, très intense, assez court mais très riche, est surtout remarquablement construit. Et la plume très brillante de l’autrice fait que tout sonne juste.
Enfin, cerise sur le gâteau, la chute très forte, inattendue, m’a vraiment abasourdi.
Cette Carine Joaquim a une vraie voix ! vivement son second roman !

Résumé de Babelio : Quand Élisabeth et Stéphane déménagent loin de l’agi­tation parisienne avec leur fille Maëva, ils sont convain­cus de prendre un nouveau départ. Une grande maison qui leur permettra de repartir sur de bonnes bases : sauver leur couple, réaliser enfin de vieux rêves, retrou­ver le bonheur et l’insouciance. Mais est-ce si simple de recréer des liens qui n’existent plus, d’oublier les trahi­sons ? Et si c’était en dehors de cette famille, auprès d’autres, que chacun devait retrouver une raison de vivre ? Dans son premier roman, Carine Joaquim décrypte les mécaniques des esprits et des corps, les passions nais­santes comme les relations détruites, les incompréhen­sions et les espoirs secrets qui embrasent ces vies.

Pour le commander, contactez-nous

Partager cet article

Entrez ici, vous êtes chez vous !

Les coups de cœur de l'équipe